Discours de Sandrine BERNARD au conseil municipal d’installation

Mesdames, Messieurs, Chers concitoyens,

Je voudrais remercier les électeurs qui ont fait le choix de l’alternance.

Remercier tous ceux qui nous ont ouvert leur porte tout au long de cette campagne, qui nous ont accueillis, soutenus, accompagnés, encouragés, dans l’élaboration de notre projet et sur le terrain.

Remercier l’ensemble des militants, sympathisants, citoyens qui ont été au service des idées et des Ivryens depuis plus d’un an et demi, saluer les anciens collègues élus, les collaborateurs et l’ensemble des colistiers de la liste Choisir l’avenir, l’alternance socialiste, écologiste et citoyenne que j’ai eu l’honneur de conduire.

Je voudrais féliciter l’ensemble des Ivryens qui se sont exprimés lors de ce scrutin, quel que soit leur choix.


Parce que ne nous leurrons pas, le principal vainqueur de cette élection, à Ivry plus encore qu’ailleurs, c’est l’abstention.

A partir de cette heure, notre travail municipal consistera à lutter contre ce silence assourdissant.

L’enjeu de ces 6 prochaines années sera d’être à l’écoute, d’être sur le terrain, sur tous les terrains, pour tous les citoyens et en particuliers les gens qui ne passent pas la porte d’un bureau de vote, qui ne passent pas la porte de l’espace de municipal de médiation et d’accès au droit, qui ne passent pas la porte des services municipaux, qui ne passent aucune porte.

L’enjeu des 6 prochaines sera de libérer la parole ; nous avons déjà libéré la notre.

L’enjeu des 6 prochaines années sera d’observer, d’analyser et d’évaluer la politique publique locale de manière systématique, avec comme seul critère l’intérêt général.

 

C’est donc une nouvelle période politique qui s’ouvre à Ivry. Vous l’aurez compris : nous, socialistes, entrons dans une opposition constructive, utile, respectueuse et de gauche.

Nous aurions pu, comme d’autre, négocier des postes, des bureaux, des secrétaires, des avantages. Mais nous avons choisi de prioriser l’intérêt des ivryens.

Ambition personnelle dit-on ! Je crois qu’il n’y a pas de plus belle ambition personnelle que de renoncer à ses avantages pour servir librement l’intérêt général.

Pour certains, exprimer une opinion différente de l’opinion dominante, c’est diviser, quelle curieuse conception de la démocratie. En réalité, cessons ces attaques qui n’ont d’autre objectif que d’occulter le débat public et redonnons un peu de dignité à notre engagement politique : il y a plusieurs gauches ! Ce n’est pas un drame, c’est une réalité. Il y a une gauche majoritaire à Ivry depuis 89 ans, c’est un fait, ce n’est pas une fatalité.

 

Or malgré la faible participation, en offrant un vrai choix à nos concitoyens, nous avons fait progresser la gauche à Ivry, en voix comme en pourcentage.

C’est une voix nouvelle qui s’exprimera à gauche, librement, sur la base des engagements pris pendant cette campagne, sur la base du mouvement institué et qui ne s’arrêtera plus :

Nous continuerons de soutenir les choix pertinents, les actions innovantes, les orientations humanistes et solidaires.

Mais nous refuserons tout gaspillage de l’argent public ; nous dénoncerons les abus, les parodies de concertation, l’opacité, les privilèges. Nous ne cautionnerons plus les préemptions et expropriations abusives.

Nous exercerons une veille de tous les instants sur chacun de vos actes, chacune de vos décisions, chacun de vos beaux discours et leur transcription en actes parfois très éloignés des paroles.

C’est ce moment que je choisis pour rendre hommage aux centaines d’agents municipaux qui oeuvrent avec professionnalisme et neutralité, pour la majorité d’entre eux, pour gérer cette commune. Ils méritent une municipalité qui redonne du sens au service public et restaure leur action, qui les sécurise et soutienne leurs initiatives, qui impulse une dynamique et définisse des orientations claires. Nous continuerons à rendre hommage à leur action et lutterons aussi souvent que nécessaire contre les injustices et les dysfonctionnements.

Dès maintenant, nous vous demandons plusieurs mesures :

  • Un audit des finances locales et des ressources humaines ;
  • Un règlement intérieur municipal rendant la priorité aux sujets municipaux ;
  • Une accélération de la simplification et de la modernisation des services publics ;
  • Une mise en valeur de la ville, un soutien aux commerces, une plus grande fermeté contre les incivilités, les dégradations, les occupations illicites des halls d’immeuble ;
  • L’arrêt immédiat des préemptions à Jeanne Hachette pour engager à court terme un projet de réoccupation des locaux et à plus long terme un grand chantier d’amélioration et de revitalisation de notre centre ville ;
  • La renégociation des conventions d’aménagement d’Ivry Confluence et l’élaboration de cette charte destinée à sécuriser les populations ;
  • Le lancement de la reconstruction de l’école Makarenko ;
  • La mise en place d’une commission transparente et pluraliste pour la sélection des candidats au logement social à transmettre aux bailleurs ;
  • Une véritable mise en œuvre du projet éducatif local (mené par vous, ce projet ne devrait plus vous faire frémir…)
  • Une exigence démocratique, par la mise en place d’un open data efficace sur l’ensemble des documents concernant la ville, la relance des comités de quartier, les moyens accordés à l’opposition et l’ouverture des comités de pilotage aux associations. Nous souhaitons une culture de la transparence et de la démocratie.

Dès maintenant, nous donnons rendez-vous aux ivryens :

Attachés à l’identité singulière d’Ivry, nous pensons possible d’offrir un avenir plus transparent, plus participatif, plus sur, plus efficace à notre ville tout en menant un projet répondant aux valeurs de développement humain, de cohésion sociale et de diversité culturelle.

Etant républicains, nous prenons acte de la victoire de la liste Ivry au cœur et ne présenterons pas de candidat face à Pierre Gosnat.

Mais d’ores et déjà, Mesdames, Messieurs, mes chers concitoyens, je vous l’affirme, comme je l’ai été avec la communauté éducative tout au long des 6 dernières années, avec le plus grand plaisir et le plus grand honneur, nous serons, avec mes collègues, avec mon équipe, au fil des 6 prochaines, à vos cotés. Vous pourrez compter sur nous. Nous serons le relais, l’oreille, la bouche, le médiateur, le porte-parole de vos aspirations, de vos souffrances, de vos attentes, pour avancer avec vous et pour vous. Nous construirons ainsi ensemble, l’avenir d’Ivry. Et nous vous donnons rendez-vous dans 6 ans.

Je vous remercie

Commentaires fermés.